Quels apprentissages

Marthe LAULHE, formatrice du CFPÒC, utilise la méthode “A hum de calhau”, édité aux éditions Per Noste, pour proposer une progression dans l’apprentissage de la langue orale et, également, pour permettre à ceux qui le désirent, de travailler chez soi. C’est aussi pour cela que les groupes ne comptent pas plus de 10 apprenants, favorisant à la fois la participation orale de chacun et une aide personnalisée. Depuis la rentrée de septembre 2010, un cours pour les débutants, mené par Claire Saint-Palais, est proposé à Mazerolles.

Du côté de L’Institut Béarnais et Gascon, bon nombre de participants avaient déjà entendu et même pratiqué la langue. L’abbé Laban anime les cours avec Bernard Coustalat. Chaque séance comporte la traduction commentée d’auteurs tels que S. Palay, Y. Casebonne, J Joantauzy….avec une volonté d’ouverture. Le groupe discute également à partir d’articles de presse, les débats, commentaires, conversations ont pour but, via la pratique, d’acquérir un vocabulaire plus étendu et d’utiliser des expressions régionales. Le groupe travaille aussi l’écrit du béarnais et dès les premières années, les essais de rédaction de plusieurs participants ont été d’une qualité telle qu’ils ont obtenu des prix aux Jeux Floraux Gascons. Des exercices spécifiques sont proposés aux participants peu familiers de la conversation, avec un temps plus important accordé à la pratique orale, la traduction du français au béarnais et l’étude concrète de la grammaire.